02 855 233 42 contact@oniti.fr

Coline, cheffe de projet

Pourquoi Oniti ?

Pour sa différence. Transparence, humour et générosité ; c’est l’esprit humain, solidaire et familial d’Oniti qui m’a convaincue de rejoindre l’aventure ! Il y a parfois des compatibilités qu’on ne peut nier et des opportunités qu’on ne peut en aucun cas laisser passer, car tout en elles nous attire.
Oniti correspond parfaitement à mon mantra de toujours : « Du sérieux, sans se prendre au sérieux ».

Et avant Oniti…

Les études ! Une reprise d’études en alternance, en vente, commerce et marketing digital, pour être précise. C’est d’ailleurs dans ce contexte que j’ai rencontré David. Il était l’un de mes intervenants-enseignants. J’ai accroché avec sa pédagogie, sa personnalité et ses ambitions. J’ai eu la chance inouïe qu’il me propose d’échanger sur l’avenir d’Oniti puis de rejoindre l’équipe. And here we are !

Ce que j’aime dans mon métier

Le délicieux paradoxe entre s’insinuer profondément dans l’esprit des clients pour appréhender leur activité et saisir leurs attentes, tout en sachant prendre le recul suffisant pour ne jamais perdre de vue l’objectif et la vision globale du projet.

développeur logiciel

Ce que j’aime faire

Penser, nourrir et concrétiser des projets, rigoureusement. Les miens mais également ceux des autres ! J’ai besoin de me sentir utile, de savoir que je soulage, je bouleverse ou j’améliore.

Mon talent

Écrire. Pour préciser, pour éclairer, pour véhiculer des messages et des émotions, pour arracher des sourires.

Ce qui me touche

Les individus qui ont le courage d’être bons, d’être tendres.

Mes loisirs

La danse, la lecture, l’écriture, les jeux d’énigmes et de logique, l’apprentissage de langues…

Ce que je déteste faire

Procrastiner.
(Cela ne veut pas dire que ça ne m’arrive jamais…)

La valeur humaine à laquelle je tiens

L’assertivité et la douceur.

Mon talent caché

Maîtriser les États américains et plus de 300 États du monde, ça compte ?
Next step : connaître nos régions et départements français ! Moins exotique mais peut-être plus utile… 🙂