02 855 233 42 contact@oniti.fr

Vue.js versus React JS : nos choix

Quelle bibliothèque javascript utiliser pour construire l’interface utilisateur d’une application métier ? Un choix qui peut se révéler majeur pour une agence de développement de logiciels métier comme Oniti. Avis aux dogmatiques, cet article reflète les orientations technologiques d’Oniti pour ses activités de création de logiciels métier. Il n’a pas vocation à asséner une vérité absolue, mais bien à partager notre retour d’expérience.

La recherche d’une techno pérenne

En préambule, David revient sur les critères de sélection d’une techno pour une agence de développement comme Oniti, qui travaille sur le long terme avec ses clients. 

« Nous devons pouvoir compter sur la communauté, dans la durée. Nous sommes particulièrement attentifs au rythme des cycles de rupture du langage. Un langage qui muterait très radicalement et rapidement, nous obligerait à revoir toutes les applications de nos clients, surtout si la version précédente devient obsolète. Ces ruptures peuvent s’avérer extrêmement chronophages pour nos équipes. La pérennité et la maturité d’une techno est donc majeure pour maintenir le code : corriger les failles de sécurité, bénéficier des nouvelles fonctionnalités, etc. Pour nous, elle doit avoir une pérennité de six à dix ans. »

David BOUCHÉ

Dirigeant, Oniti

AngularJS versus React JS

À ce titre, il est bon de revenir sur la première croisée des chemins. Ainsi, historiquement, c’est React JS, la bibliothèque JavaScript libre développée par Facebook, qui avait séduit l’équipe, au détriment de AngularJS, le framework JavaScript libre et open source développé par Google. David revient sur cette alternative : « À l’époque, AngularJS était la bibliothèque la plus utilisée et React JS était la technologie montante. Or, une scission venait d’avoir lieu entre Angular 1.3 et Angular 2 avec d’importants dégâts pour les utilisateurs. La solution portée par Facebook nous a semblé plus pérenne. Pendant plusieurs années, nous avons donc utilisé React JS pour la création des logiciels de nos clients. »

Vue.js, un choix né de la démarche de veille d’Oniti

Début 2020, React JS s’est mis à imposer des mises à jour conséquentes et peu guidées à ses utilisateurs. Pour le dirigeant d’Oniti, « maintenir les logiciels métier représentait alors des reprises d’interfaces importantes et chronophages. Dans notre démarche de veille, nous avions identifié Vue.js et début 2021, nous l’avons adoptée pour réaliser les interfaces de nos nouvelles applications. » 

Pour Oniti, VueJS présente les bénéfices suivants : 

  • une façon plus efficace et plus rapide d’écrire la même interface,
  • des évolutions qui s’inscrivent davantage dans la continuité,
  • une documentation de meilleure qualité,
  • une implication de la communauté technique supérieure à celle de ReactJS,
  • une meilleure synergie avec l’outil backend PHP/Laravel,
  • une approche plus cadrée et encadrante.

 

Le temps de compilation, un indicateur de stabilité

« Sur React, nous avions choisi material UI, qui suivait les évolutions de React. Du fait de ses nombreuses versions, il était devenu très lourd à compiler, le temps de processing du logiciel devenait handicapant pour le développeur. Pour Vue, nous utilisons Quasar, qui est plus stable et nous apporte des temps de compilation beaucoup plus acceptables. »

L’intégration facilitée des nouveaux développeurs 

« La facilité d’intégration d’un apprenant sur une techno est fondamentale » rappellent également David et François. « React JS est complexe en écriture. Vue.js propose une approche plus user friendly, la marche technique est moins importante à franchir. » Comme le souligne David, « la raison d’être de ces solutions est d’être facilitatrice pour un éditeur de logiciel comme Oniti. Utiliser une techno rebutante pour les nouvelles recrues serait une hérésie. »

De Vue2 à Vue 3, un passage en douceur pour un changement de version majeure

« Pour les développeurs, un tel changement est une crainte, car il peut impliquer de grands bouleversements. Dans le passage de Vue 2 à Vue 3, l’accompagnement s’est fait en douceur. La documentation est claire, les migrations sont fluides, l’ancien code continue de fonctionner… »

François

Concepteur Développeur, Oniti

Une veille techno en continu

Pour conclure, David présente la nouvelle organisation d’Oniti « Depuis la rentrée de septembre 2021, les premiers vendredis de chaque mois, une rétrospective technique permet d’identifier des axes d’amélioration sur nos projets historiques. Ces ateliers ont pour but de prendre du recul et d’être force de proposition sur les axes suivants : maintenabilité, sécurité, efficacité et confort. Nous émettons des études d’opportunité pour nos clients qui peuvent aboutir à des migrations de React JS vers Vue.js. »

Pour aller plus loin et vous faire une idée

Point de veille technologique chez Oniti