02 855 233 42 contact@oniti.fr

#3 FAQ « Forfait ou agile »

Avec nos deux premiers articles, nous avons pu cerner les enjeux du pilotage d’un projet de développement logiciel au forfait versus en mode agile. Dans ce dernier opus, faisons le tour des fameuses FAQ, les questions les plus fréquemment posées sur le pilotage d’un projet dev… Suivez le guide !

1. Pour un développement logiciel très simple : forfait ou agile ?

Forfait. Quand le dév est très simple et qu’il n’y a ni perspective d’évolution, ni étapes intermédiaires, une prestation d’étude et un pilotage agile ne sont pas nécessaires.

« Pour la société Konika Minolta Centre Loire, le développement de leur outil d’aide à la vente, qui permet de guider le choix d’un client sur la solution de copieur, a été réalisé au forfait. »

David

CEO, Oniti

2. Pour un logiciel métier comme une gestion commerciale, une gestion opérationnelle, un CRM ou un ERP : forfait ou agile ?

Agile. L’entreprise est vivante et l’outil s’y adapte. L’agilité permettra d’alterner périodes de développement important et périodes creuses. 

« Sur un projet qui dépasse 30 jours, il y a moyen qu’il se passe quelque chose. Un logiciel qui dépasse 30 jours, doit faire l’objet d’une réflexion avancée et itérative. »

François

Développeur-Concepteur, Oniti

3. Pour une mise en œuvre rapide : forfait ou agile ?

Agile. Le mode agile permet d’organiser le projet pour que l’outil soit opérationnel le plus tôt possible, avec peu de fonctionnalités au départ. Celles-ci vont apparaître au fur et à mesure de la vie du logiciel et pendant son utilisation. Cela va créer de la valeur ajoutée plus rapidement.

« Il faut compter entre trois mois et un an pour obtenir un minimum fonctionnel, en fonction de l’exigence de cette première version. Et il y a déjà des possibilités d’évoluer sur cette première étape. »

4. Pour la création d’un site internet : forfait ou agile ?

Forfait. La création de site internet est un développement connu par les équipes. Le cadrage du projet se fait facilement : nombre de pages, fonctionnalités, etc.

5. Pour un logiciel métier stratégique pour l’entreprise : forfait ou agile ?

Agile. Faire l’économie de la souplesse et prendre le risque de la rigidité semble trop important pour un outil aussi stratégique qu’un logiciel métier !

« On dit que si lors de la gestion de projet, on n’a pas eu de meilleure idée en chemin, c’est que la gestion de projet a été un échec. »