Davantage de femmes dans l’informatique : we can do it!

Elora, développeuse web en stage chez Oniti nous parle du peu de profils féminins existant dans le monde de l’informatique.

Alors que les métiers scientifiques voient leurs effectifs féminins augmenter, l’informatique est une exception : contrairement aux idées reçues, il y a de moins en moins de femmes dans ce secteur !

Féminisation des secteurs scientifiques

On parle beaucoup de la féminisation des métiers dits “scientifiques” ces derniers temps. Et pour cause, la part de femmes travaillant dans ces domaines a considérablement augmentée : de 5% en 1972 à 26% à partir de 2010. Cependant, on oublie souvent de mentionner qu’à l’inverse des autres filières, l’informatique/numérique est délaissé par la gent féminine.  De nos jours, même la filière du Génie Civil et de l’urbanisme forme plus de femmes ! À part, dans l’armée et les métiers religieux, il n’y a pas de secteur plus déserté par les femmes.

Bien que minoritairement représentés, les profils féminins sont pourtant très convoités dans le secteur du numérique.

davantage de femmes dans l'informatique !

Le pourcentage de femmes dans différents types de grandes écoles au fil des années. Source du graphique

Lors de ma reconversion, il y avait très peu de filles : 8 sur 26 dans ma promotion à l’ENI. Mais je me souviens que quand les grandes décisions d’orientations se prenaient au lycée, AUCUNE fille ne voulait aller dans ce milieu-là. Comme pour moi, je pense qu’avec le temps et un peu plus de maturité, on se défait des clichés du “geek masculin” et des technologies très complexes qui ne laissent plus de place pour une vie à côté.

Ces stéréotypes imposés par notre société avec des campagnes marketing sont en règle générale destinées aux garçons exclusivement. Il est cependant important de se rappeler qu’à la base, ce sont les femmes qui travaillaient majorité dans ce secteur lors de la Seconde Guerre Mondiale et jusque dans les années 60-70. En remontant même plus loin, c’est une femme, Ada Lovelace, qui a inventé le premier programme informatique en 1840.

davantage de femmes dans l'informatique !

Ada Lovelace. Source de l’image

Développeuses en herbe, bienvenue !

Même si le monde du numérique est souvent décrit comme étant très masculin, je ne me suis jamais sentie discriminée. Au contraire, le milieu accueille volontiers des femmes et les équipes sont en général contentes d’avoir une ou des présences féminines. Les hommes de ce milieu sont pour la plupart des passionnés : un profil sachant prouver sa motivation, femme comme homme, peut selon moi rapidement s’intégrer à une équipe rapidement.

De plus, les filières de l’informatique ont de la place pour tout le monde. Il s’agit un secteur en pleine croissance avec une forte demande, près de 320 000 emplois d’après Pôle Emploi. Data scientist, développeur logiciel, ingénieur système et ingénieur développement font partie des métiers les plus recherchés par les recruteurs français sur LinkedIn.

Si vous êtes intéressée par le métier de développeuse sur Nantes, je suis actuellement une formation à l’ENI et je vous conseille vivement cette école !